Division 1 : Un titre promis à Tevragh-Zeïna ?

Publié le , lus 485 fois

La phase retour du championnat de Mauritanie de football de Division 1 démarre ce vendredi. Au terme de la manche aller, le FC Tevragh-Zeïna a décroché le titre honorifique de champion d’hiver. À mi-parcours de ce marathon saisonnier, les Galactiques de la capitale s’imposent déjà comme de sérieux prétendants à leur propre succession.

Division 1 : Un titre promis à Tevragh-Zeïna ?

Cette fois encore, et pour la troisième année consécutive, le trophée de la Division 1 devrait être orné de noir et de blanc. C'est le sentiment laissé à l'issue d'une première partie de saison dominée de bout en bout par le club de la capitale. Largement en tête au classement avec six longueurs d’avance sur son premier poursuivant, le FC Tevragh-Zeïna, double champion en titre, est bien parti pour réaliser la passe de trois. Si le surprenant promu, le FC Deuz, et l’ACS Ksar de Babacar Baguili tentent d’exister derrière les Galactiques, le FC Nouadhibou pour sa part a complètement lâché prise.

Maturité, jeunesse et expérience

Un tel scénario était pourtant difficilement envisageable en début d’exercice. Durant l’intersaison, le FC Tevragh-Zeïna a perdu plusieurs éléments clés de son effectif. Abdoulaye Silèye Gueye « Palaye » et Yali Mohamed Dellahi, ont choisi de porter les couleurs orange et bleu du plus grand rival. Ces départs auraient pu, ou même dû, mettre un frein à l’hégémonie des Galactiques. Mais, encore une fois, le vieux magicien Birama Gaye a démontré qu'il avait plus d'un tour dans son sac. Le technicien mauritanien a su trouver un savant mélange entre maturité, jeunesse et expérience en un temps record pour permettre à son équipe d’écraser à nouveau la concurrence.

Des cadres au rendez-vous !

Le FC Tevragh-Zeïna arrive à maintenir une telle régularité grâce aussi à ses joueurs cadres. À 36 ans, Bah Mohamed Yacoub enchaîne les prestations de haute facture dans l’entrejeu du club de la capitale. À ses côtés, Samba Moussa Abdallahi fait désormais office de taulier. Le milieu de terrain à la patte gauche exceptionnelle a démarré la saison en fanfare avec plusieurs buts inscrits, dont une frappe venue d’ailleurs contre le Ksar (2ème journée). Le trio d’attaque composé d’Ely Cheikh Voullany (3 buts), de la recrue brésilienne Mendes De Oliveira (3 buts) et de Yelly Diarra (5 buts) donne des cauchemars aux gardiens adverses. La bonne forme de ce dernier n’a d’ailleurs pas échappé à l’œil du sélectionneur national, Corentin Martins, qui l’a convoqué pour le match amical face à la Tunisie à Gabès. Si les cadors sont au rendez-vous, quelques jeunes loups aux dents longues ont réussi à s’imposer comme des éléments indiscutables au sein du dispositif de départ de Birama Gaye. On pense notamment à l’excellent défenseur central, Bakary N’Diaye et au milieu récupérateur, Mahfoudh Sidi Brahim.

Meilleure défense (seulement 6 buts encaissés) et meilleure attaque (25 réalisations), la formation présidée par Moussa Khairy est devant sur tous les plans. Et sauf cataclysme, elle devrait remporter son quatrième titre de champion de Mauritanie, le troisième d’affilée. Cela passera tout de même par un résultat positif samedi prochain (16h00) devant les Nouakchott King’s, au Stade olympique de Nouakchott.

Rédigé par


Aucun match en cours.
Aucun résultat récent.
Aucun match prévu.

Dernières minutes

Éliminatoires CAN 2019
La Mauritanie dans le groupe I


Communiqué
FFRIM : Avis

Classement D1

R Equipes Pts J G N P Bp Bc +/-
1 Concorde 56 26 17 5 4 54 27 27
2 T-Zeïna 55 26 17 4 5 48 14 34
3 Deuz 51 26 15 6 5 34 20 14
...
12 Riadh 25 26 7 4 15 33 54 -21
13 Toujounine 23 26 7 2 17 24 46 -22
14 Armée 14 26 3 5 18 16 61 -45