Khassa Camara file à Xanthi

Publié le , lus 3479 fois

Le Franco-Mauritanien, formé à Troyes, ne sera resté qu’une demi-saison en Crète. Ce lundi, il s’est engagé pour trois ans et demi avec Xanthi, l’ancien club de Stéphane Darbion.

Khassa Camara file à Xanthi

Joint en décembre, Khassa Camara expliquait être heureux à Heraklion, où la douceur de vie était palpable. Mais, déjà à l’époque, l’ancien Troyen savait qu’il ne ferait pas de vieux os en Crète. Il vivait à l’hôtel et attendait une meilleure opportunité pour s’envoler. Début janvier, après une demi-saison réussie, et quelques bons contacts avec des clubs de D1 grecque, Khassa a quitté Ergotelis et la D2. Sans aucune indemnité de transfert. « Le club connaît quelques difficultés financières, comme beaucoup en D2 là-bas. Plutôt que de me régler ce qu’ils me devaient, les dirigeants m’ont laissé partir, libre. » Camara a donc quitté sans regret le doux soleil crétois. « Les infrastructures d’Ergotelis ressemblent davantage à celles d’un club de National en France, confie-t-il. A Xanthi, en revanche, les équipements n’ont rien à envier aux clubs de Ligue 1 française. »

« Je ne voulais signer que pour six mois... »

Khassa a signé un contrat de trois ans et demi. « Mais je n’ai pas l’intention d’aller au bout de ce contrat, explique-t-il. Les dirigeants le savent ; j’espère n’être ici que de passage, montrer ce que je vaux pour rebondir, encore, plus haut. » Désormais en Superleague, le jeune homme de 23 ans va affronter chaque week-end quelques cadors du football grec. « Le week-end dernier, mes nouveaux coéquipiers ont joué contre l’AEK. Ils vont être opposés samedi à Atromitos. Avant d’affronter le PAOK Salonique et l’Olympiakos. » Pour ces deux matches de gala, Camara espère être qualifié. «Je suis ambitieux et franc, les dirigeants le savent, assure le natif de Châtenay-Malabry. À la base, je ne voulais signer que pour six mois. Mais Xanthi a insisté pour me faire signer un contrat plus long. »

En grimpant d’un niveau, Khassa n’a pas changé de vie. « Je ne fais pas de l’argent une priorité pour le moment, indique-t-il. Salarialement, à Xanthi, je ne toucherai pas beaucoup plus qu’à Ergotelis. Je voulais simplement évoluer dans une meilleure ligue, plus visible, pour me montrer. » Il a donc découvert « une petite ville sympa », «où il fait peut-être moins beau qu’en Crète », mais où il pense se plaire. « Je vais emménager rapidement dans un appartement, note-t-il. Mais, comme je vous l’ai dit, ce n’est pas le plus important. Ici, j’ai trouvé un club plus structuré, avec un entraîneur, le fils de Lucescu, qui fait jouer son équipe. Jean-Marc Furlan nous parlait souvent de Lucescu, l’entraîneur de Donetsk. Il s’inspirait pas mal de ses entraînements. J’ai l’impression de retrouver un peu de Troyes à Xanthi, avec le fils de Lucescu. » Il a donc tout pour réussir. Et ne faire qu’une simple escale dans le Nord de la Grèce…

Rédigé par


Aucun match en cours.
04/12/2017
Championnat - Division 1
03/12/2017
Championnat - Division 1
02/12/2017
Championnat - Division 1
29/11/2017
Championnat - Division 1
Aucun match prévu.

Dernières minutes

Éliminatoires CAN 2019
La Mauritanie dans le groupe I


Communiqué
FFRIM : Avis

Classement D1

R Equipes Pts J G N P Bp Bc +/-
1 Nouadhibou 25 10 8 1 1 19 5 14
2 Tidjikja 21 10 6 3 1 14 4 10
3 Kédia 21 10 6 3 1 19 11 8
...
12 TEI 7 10 2 1 7 8 19 -11
13 Riadh 7 10 2 1 7 6 20 -14
14 KFC 7 10 2 1 7 11 28 -17