Patrice Neveu : « Il ne faut pas décevoir le peuple »

Publié le , lus 634 fois

Plus que quelques heures avant la rencontre déterminante qui oppose les Mourabitounes au Club M de l’Île Maurice. Patrice Neveu et ses hommes ont achevé ce vendredi leur préparation en vue de ce grand rendez-vous. Le technicien Français s’est confié à Maurifoot, pour faire part de ses impressions. Entretien exclusif…

Patrice Neveu : « Il ne faut pas décevoir le peuple »

Maurifoot : Comment jugez-vous le moral des troupes à la veille de la rencontre ?

Patrice Neveu : Le moral est bon. Je pense qu’après un début de stage poussif, les joueurs et le staff ont appris à se connaitre, car on n’a pas encore assez de vécu ensemble et cette semaine a été intéressante sur ce plan. J’ai dû prendre position, mettre en place mes hommes dans le jeu, si cela n’a pas été le cas contre le Niger par rapport aux principes de jeu que je souhaitais, à la veille de ce match j’ai la certitude que mes joueurs ont bien assimilé les consignes et qu’ils les mettront en place.

Maurifoot : Ressentez-vous de la nervosité à l’approche du coup d’envoi ?

Neveu : De la nervosité non, mais une pression positive. Comme je le disais aux joueurs expatriés, moi vivant en Mauritanie, j’ai conscience de l’importance de ce match. L’essentiel sera non seulement de ne pas décevoir le peuple, mais lui apporter un maximum de bonheur. Je sais aussi qu’on est en phase de construction, on a réalisé des choses intéressantes pour le CHAN, maintenant l’objectif c’est d’aller à la CAN. Je sens une grosse attente du public, il ne faut pas les décevoir, et c’est une magnifique mission pour le staff et les joeurs.

Maurifoot : Sachant que le match retour se déroule à l’extérieur, comment comptez-vous aborder la manche aller ?

Neveu : Je n’ai pas beaucoup de renseignements sur l’équipe de Maurice même si j’ai pu faire quelques prises de notes. On joue à domicile, la première chose c’est de respecter l’adversaire, cela veut dire aussi mettre en place un système de jeu pour prendre le match par le bon bout, en ayant un bon dispositif, les joueurs adéquats au départ et suivant les événements, pouvoir utiliser mon banc qui est assez riche, pour obtenir le gain du match et être en position favorable pour le match retour. On a déjà une base défensive solide, et bien sûr on va tout faire pour s’efforcer de marquer à la maison.

Maurifoot : On dénote trois absences de marque (Da Siva, Abdoul Ba, Guidilèye) au sein de votre effectif. Cela représente-t-il un handicap pour vous ?

Neveu : Bien évidemment. Même si cela met toujours l’entraîneur dans des choix cornéliens  et difficiles, j’aurai préféré que tout mon effectif soit là. On connait les raisons de leurs absences, mais ça pouvait être des blessures. Il y’a Abdoul Ba qui n’est pas là et qui est un élément important de mon dispositif. Le rôle du sélectionneur c’est aussi de prendre à bras le corps les événements et de faire avec. Je ne dois pas penser aux absences vite me projeter sur le match et tout faire pour qualifier l’équipe au second tour.

Maurifoot : Qu’en est-il des cas Dominique Da Silva et Diallo Guidilèye ?

Neveu : La clarté c’est que par rapport à Da Silva il y’a deux éléments. Premièrement, le joueur a été retenu par son club. Ensuite, il souhaitait avoir son passeport totalement à jour. Même s’il est vrai qu’il pouvait jouer avec son ancien passeport, son souhait était d’avoir le nouveau. Le fait qu’il ne l’ait pas obtenu l’a sans doute démotivé et pour cette raison il n’est pas présent parmi nous pour ce match contre Maurice. Mais je reste convaincu que Da Silva jouera pour la Mauritanie, que ma Fédération va continuer à fournir les efforts nécessaires et que le chef de l’État ne restera pas insensible à nos demandes. Maintenant il y’a un petit contretemps, je suis obligé de faire avec, mais je reste persuadé que Da Silva portera à nouveau les couleurs de son pays, et que les autorités lui donneront ses documents par logique.

Maurifoot : Que pouvez-vous nous dire sur la sélection Mauricienne, qui reste une inconnue pour le public Mauritanien ?

Neveu : Tout le monde se dit que l’on est chez nous et qu’on est dans une obligation de résultat. Mais comme je le disais, respecter l’adversaire c’est mettre en place un style de jeu qui doit dès les premières minutes rejaillir demain et j’espère que vous pourrez le constater, même si ça peut paraître présomptueux de l’annoncer comme ça. On a préparé un système bien précis, et son articulation devra faire la différence. Après, l’équipe de Maurice reste un prétendant à la qualification, qui a mis les moyens pour se déplacer. C’est une bonne équipe qui ambitionne de nous éliminer, donc à nous de leur montrer sur le terrain que l’on mérite d'être là et que la Mauritanie est entrain de prendre une place sur le continent.

Propos recueillis par Brahim Sow Deïna

Rédigé par


Aucun match en cours.
Aucun résultat récent.
Aucun match prévu.

Dernières minutes

Éliminatoires CAN 2019
La Mauritanie dans le groupe I


Communiqué
FFRIM : Avis

Classement D1

R Equipes Pts J G N P Bp Bc +/-
1 Concorde 56 26 17 5 4 54 27 27
2 T-Zeïna 55 26 17 4 5 48 14 34
3 Deuz 51 26 15 6 5 34 20 14
...
12 Riadh 25 26 7 4 15 33 54 -21
13 Toujounine 23 26 7 2 17 24 46 -22
14 Armée 14 26 3 5 18 16 61 -45