Taghyoullah Denne : « Le Burundi n’est pas un adversaire facile »

Publié le , lus 421 fois

Suspendu lors du premier match face à la RD Congo, pour accumulation de cartons jaunes lors des éliminatoires, Mohamed Taghyoullah Denne (27 ans) effectuera sans doute son grand retour aujourd’hui contre le Burundi.

Taghyoullah Denne : « Le Burundi n’est pas un adversaire facile »

De l’avis de tous, le longiligne milieu relayeur du FC Nouadhibou avait cruellement manqué à ses coéquipiers mardi dernier. L’auteur du but victorieux qui a qualifié la Mauritanie au CHAN, suscite une énorme attente pour cette confrontation avec les Intamba. Entretien exclusif avec Maurifoot…

Maurifoot : Bonjour Taghyoullah. Comment voies-tu le prochain match de la Mauritanie face au Burundi ?

Taghyoullah : Nous ferons le maximum pour remporter ce match crucial. Nous allons décupler les efforts fournis par mes coéquipiers face à la RD Congo, et nous ferons de notre mieux pour gagner.

Maurifoot : Tu as certainement vu le Burundi évoluer. À ton avis, c’est un adversaire que pourraient craindre les Mourabitounes ?

Taghyoullah : Je ne pense pas que le Burundi soit un adversaire facile, bien au contraire. Il fait partie des seize meilleures nations qui ont gagné leurs tickets pour ce CHAN, ce qui prouve qu’il reste un adversaire dont il faut se méfier. Nous avons tout de même les moyens de battre les Burundais, tout comme eux aussi peuvent bien y parvenir. L’important pour nous, c’est de garder nos fondamentaux, et jouer comme nous savons le faire sans pression.

Maurifoot : Ton retour au sein de l’équipe aura-t-il un réel impact à ton avis ?

Taghyoullah : Si j’ai la chance d’être titulaire, je donnerais mon maximum pour aider mon pays. Mes partenaires et moi nous nous comprenons parfaitement sur et en dehors du terrain, et ils me font entièrement confiance. Je vais pratiquer mon football et j’espère que ça ira par la grâce de Dieu.

Maurifoot : Qu’a-t-il manqué à la Mauritanie pour venir à bout de la RD Congo, ou au moins arracher un match nul ?

Taghyoullah : Il nous a manqué de la concentration et beaucoup d’efficacité devant les buts. On s’est créé de multiples occasions qu’on pouvait mettre au fond. Dans ce genre de matchs, il faut se montrer tranchant, car les opportunités ne se présentent pas souvent. Mais c’est le football. Il faut à présent oublier la RD Congo, et se concentrer sur notre prochain adversaire. Nous devons apprendre de nos erreurs et les corriger rapidement. La leçon a été bien assimilée par nos joueurs, et ils appliqueront les consignes sur le terrain.

Maurifoot : Que pourrais-tu dire à tous ces Mauritaniens qui vous soutiennent de par le monde ?

Taghyoullah : Je peux leur garantir que nous ne lâcherons rien pour leur procurer la joie et le bonheur qu’ils méritent. Nous avions réussi à le faire contre le Sénégal, nous allons tenter de le reproduire face au Burundi. Nous jouerons avec le cœur, même s’il faut y laisser notre sang, nous mettrons tout en œuvre pour que nos compatriotes soient fiers de nous,

Propos recueillis par Brahim Sow Deïna

Rédigé par


Aucun match en cours.
Aucun résultat récent.
Aucun match prévu.

Dernières minutes

Éliminatoires CAN 2019
La Mauritanie dans le groupe I


Communiqué
FFRIM : Avis

Classement D1

R Equipes Pts J G N P Bp Bc +/-
1 Nouadhibou 28 12 9 1 2 21 6 15
2 Tidjikja 27 12 8 3 1 18 4 14
3 Concorde 25 12 7 4 1 17 9 8
...
12 KFC 10 12 3 1 8 14 34 -20
13 Police 8 12 2 2 8 14 24 -10
14 TEI 7 12 2 1 9 10 30 -20